Pourquoi la crise nous fatigue ?

Delphine Traber, PhD en Psychologie et Sophrologue, Chercheuse associée à l'Human Adaptation Institute
8 Septembre 2021

Delphine Traber, Docteure en Psychologie et Sophrologue, Chercheuse associée à l'Human Adaptation Institute

« La fatigue touche 39% de la population » dans cette situation de pandémie, nous dit Delphine Traber, psychologue et chercheuse. Vous l’avez certainement ressentie à un moment donné au cours de cette crise sanitaire, cette lassitude plus ou moins gênante. Cela peut être un premier signe de fragilité, physique ou psychique et qu’il ne faut pas prendre à la légère nous indique Delphine. L’adaptation à la situation actuelle, avec des habitudes à changer et une vigilance à accroitre, peut être une source de fatigue psychique. « On se met en pause » pour se protéger nous explique aussi Delphine, et cela montre que « nous sommes juste humain ». Si la détresse est présente, il ne faut pas hésiter à consulter un psychologue ou un psychiatre pour nous accompagner dans cette période difficile et suivre les conseils donnés par Delphine. Nos programmes gratuits de Mindfulness, de sport et d’art thérapie peuvent aussi être des activités qui vous permettent de garder le moral et d’atténuer la fatigue !

Adaptation


Accedez à toutes les fonctionnalités et ressources de Covidout en vous inscrivant